UA-73750564-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2018

Concert "François Ier" du dimanche 30 septembre Prieuré Saint-Augustin

concert,francois 1er,fiori

Manuscrit.jpgLe 6 juin 1518, il y a 500 ans, le roi François Ier fit une entrée royale à Angers. Le récit de cette entrée a été consigné dans un ouvrage imprimé à Angers et conservé dans les fonds anciens de la Bibliothèque municipale d’Angers (Ms BMA - Res 101143).

Cette entrée marque le début du règne du héros de Marignan et célèbre aussi la naissance du Dauphin. Le roi fit étape aux Ponts-de-Cé, puis chemina vers le nord en passant près du Prieuré Saint-Augustin. Des tableaux théâtraux installés sur de grandes estrades sur certaines places de la ville célèbrent le nouveau roi tout au long du cortège royal, de la rue St Aubin à la cathédrale St Maurice et se clôt, le soir, par des réjouissances au château devenu résidence royale pour quelques semaines. La suite du récit raconte également la participation de François Ier à la grande cérémonie angevine du Sacre pour la Fête-Dieu, mais aussi à des chasses conduites dans les alentours notamment au Plessis-Macé ou autres danseries et morisqueries données au château.

L'ensemble Fiori musicali a de nouveau commémoré cet évènement ainsi que les fêtes collectives hautes en couleurs et musiques qui lui ont été associées, lors du concert du dimanche 30 septembre au Prieuré Saint-Augustin devant un public d'environ quatre-vingt personnes. Des extraits de ce récit furent dits par Gwinnevire Quenel  en français reconstitué du XVIème siècle. Le programme a notamment mis à l’honneur le compositeur Clément Janequin présent à Angers dans les années 1530.

 

 

02/02/2015

Concert "Choeurs dans la Grande Guerre"

Fiori Musicali a donné  le dimanche 1e Février  2015 un concert devant un public enthousiaste de plus de deux cents personnes réuni dans le magnifique cadre la Collégiale Saint-Martin. Ce concert avait pour thème les  « Chœurs dans la  Grande Guerre » et faisait  partie du programme de la commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale organisé par les Archives Départementales du Maine-et-Loire.

concert,grande guerre,collégiale saint-martin

 

Le programme a proposé un panorama de la musique de cette époque musique par l’écoute d’œuvres rarement entendues, en particuliers dans leur rapport intime au drame humain de la Première Guerre mondiale. De grands compositeurs du début du XXème siècle portent à la fois témoignage du désastre qui se joue et continuent à espérer dans les valeurs universelles que la musique porte. Le chœur comme instrument vivant,  souffle alors les douleurs d’une humanité toute entière tourmentée,  avec parfois les accents propres à chacune des nations, mais toujours dans l’unisson intime des voix qui se mêlent. En rappelant l’actualité musicale angevine de cette époque, ce concert a invité le public à une immersion dans l’émotion et le souvenir.  

Les œuvres suivantes furent exécutés :

Musiques d’avant-guerre

Dieu ! Qu’il la fait bon regarder                     Claude Debussy                             

Soir sur la Plaine                                             Lili Boulanger

Hymne au soleil                                              Lili Boulanger

Drei Chöre                                                            Max Reger

 

Les compositeurs dans la guerre

Prélude du Tombeau de Couperin                     Maurice Ravel             piano solo

 

Trois beaux oiseaux de paradis                       Maurice Ravel

Pour les funérailles d’un soldat                       Lili Boulanger

Der Mensch                                                     Max Reger

Rigaudon du Tombeau de Couperin               Maurice Ravel             piano solo

La musique américaine débarque

Cow boy Joe                                                   L-F. Muir et M.Abraham

I got rythm                                                      George Gershwin


Fiori Musicali, placé sous la direction d’Etienne Ferchaud,  était accompagné pour ce concert de Jérôme Geslin au piano, de Léonor Leprêtre, soliste soprano et de Paul Willenbrock, soliste basse.